Concert J-music – KAWAii MATSURi : May’n, T.M.Revolution, Shôko Nakagawa + SEKAI NO OWARI

 

kawaii-matsuri

KAWAii MATSURi met en avant la culture kawaii japonaise : musique x mode x anime x idol, la pop culture de Harajuku, Shibuya et Akihabara. Voilà un cocktail fun et assumé ! Aujourd’hui était la première journée de ce week end de matsuri, ayant pour tête d’affiche Shôko Nakagawa, May’n et T.M.Revolution. Quel plaisir de les revoir, c’était super ^o^

Jour 1 – Matsuri da Tokyo

Shôko Nakagawa

kawaii-matsuri-shokotan

Shokotan arrive sur scène, étonnamment avec une coiffure sobre, mais toujours une robe kawaii. Son concert de 30 min débute naturellement par “Sorairo days”, opening de Gurren Lagann, tout de suite l’ambiance est au top ! Ce que j’ai le plus aimé : “Pegasus fantasy version Ω” de Saint Seiya Ω, c’était le moment épique de son intervention. “Saint Seiya! Heyyyyy!”, tout le monde glowstick en avant !

May’n

kawaii-matsuri-mayn

Si je me suis intéressée au Kawaii matsuri, c’est bien entendu pour ma chère May’n ! Rien qu’en voyant qu’elle y était, c’était sûr que je venais ^o^ Et elle n’est pas venue seule : ses danseurs l’ont accompagné pour démarrer en force avec “Universal bunny”, de Macross Frontier (je précise mais si vous lisez mon blog, vous le saviez forcément ^^). Rien ne pouvait me faire plus plaisir ! Et pour continuer sur un rythme de folie, “Giant step” de Kamen rider Fourze !

Petit M.C. lors duquel May’n raconte qu’elle vient de terminer sa tournée mondiale. Elle a constaté que la culture japonaise était vraiment appréciée de tous ; qu’il s’agisse d’idol, de jeux vidéos ou d’anime, et bien sûr d’anisong, tout cela est bien la culture du Japon ! Ah~ je suis tellement d’accord avec ce propos !!

Retour au concert avec le légendaire “Diamond crevasse”. Accélération avec “Scarlet ballet” et “Brain diver”, pour finir sur le tout nouveau single qui paraîtra le 5 Mai : “Run Real Run”. May’n pose tout de même la question : elle est invitée au Kawaii matsuri, mais est-elle kawaii ? Quelle question ! À fond ^o^

T.M.Revolution

kawaii-matsuri-tmrevolution

Le grand final est pour Takanori, qui vient avec son groupe de musiciens ! Lui aussi demande s’il est kawaii, mais la réponse ne se fait même pas attendre. De son côté il parle de J-pop, J-rock, rock, tout cela, c’est lui, c’est la culture japonaise, yeaaah heyyyyyy !

Le feu est mis dans la salle de suite avec “FLAGS”, sans oublier “LEVEL 4”. Évidemment, j’adore les légendaires chansons de Gundam seed, on a eu droit à “INVOKE” ainsi qu'”ingnited” ! Mais ce que j’aime le plus, c’est ré-entendre la toute première chanson qui m’a fait découvrir T.M.Revolution en 1998 : “The party must go on”. Et pour bien finir avec une grosse baffe, “HIGH PRESSURE” !

Chaque fois que je viens juste de voir Ayumi Hamasaki, avec le sentiment d’avoir vu le meilleur concert de toute ma vie, T.M.Revolution arrive à me donner une claque supplémentaire *___*

Tôkyô Metropolitan Gymnasium

Ne parler que des performances de mes chanteurs préférés ne serait pas un bon résumé de ce matsuri. Un mot sur la salle : ce n’est pas une bonne salle pour des concerts. Il y a une résonance dans ce gymnase, en plus d’une mauvaise sonorisation, notamment les bandes sonores de Shokotan et de May’n grésillaient étrangement. D’autre part, mettre des stands sur la moitié arrière de l’arène tout en bloquant les moitiés avant des gradins donne une impression de vide, accentuant le vide réel. Je ne comprends pas bien pourquoi cet événement n’a pas fait sold-out, sûrement parce qu’il vient de naître… Reste que l’événement est vraiment plaisant et avec de très bons artistes ^o^ L’occasion de les voir tous ensemble est belle !

Jour 2 – Harajuku kawaii

Demain est le dernier jour de ce week end de matsuri, placé sous le signe de Kyary pamyu pamyu. Mes nouveaux chouchous, SEKAI NO OWARI, y seront, noyés dans des tas de représentations de mode. Je crois que rien ne sera supérieur à la soirée anisong d’hier pour moi, mais sait-on jamais, il y a aussi SCANDAL et Passepied !

EDIT du 21 avril : Aaaaah ce dernier jour était épique grâce à :

SEKAI NO OWARI

kawaii-matsuri-SEKAI_NO_OWARI

C’est la première fois que je les vois en concert, alors je ne m’y attendais pas : dès l’annonce de l’arrivée du groupe, tout le monde s’est levé avec excitation et des voix stridentes de filles ont retenti. Les vraies stars du KAWAii MATSURi, ce sont eux ! Avec ce son unique à la fois rock et électro, avec la douce mélodie du piano et la voix pop du chanteur, SEKAI NO OWARI rend tout de suite heureux avec “Starlight Parade”. Il y a quelque chose dans leur musique qui transmet instantanément le sourire ! Et le public participe énormément sans discontinuer et avec un bel enthousiasme. Chaque couplet change de rythme, ce qui a pour effet de changer la gestuelle des spectateurs : applaudissements, bras en avant, tout est évident et follement amusant ! Finalement, plus fort encore qu’Ayu et T.M.Revolution, l’expérience collective de SEKAI NO OWARI en live est mon gros GROS coup de coeur !

Suite des titres phares de leur album en major “Entertainment”, avec notamment “Fantasy” et “Tenshi to Akuma” que j’adoOore, pour finir sur les chansons de leurs précédents albums. Également coup de projecteur sur leur nouveau titre “RPG”, thème pour le film de Crayon Shin-chan qui vient de sortir en salle. Ce dernier a d’ailleurs fait une apparition dans le public et a dansé durant toute sa chanson, c’était trop mignon !

Enfin, notons l’accent mis sur la chanson “Love the warz”, avec en préambule des textes rappelant les horreurs de la 2nde guerre mondiale et surtout de ses victimes. Un groupe vraiment unique, tellement agréable et en plus engagé… LA réussite de ce matsuri, pour moi, c’est SEKAI NO OWARI à 1000% !

Pour aller plus loin

Kawaii matsuri

Également sur mon blog