Mon Top 7 anime de l’hiver 2018

Le froid de l’hiver va et vient, l’occasion de se pelotonner au chaud devant un bon anime de la saison ! Voici mes favoris du moment.

#1 – Darling in the franXX

Dès que j’ai vu Zero Two dans son costume militaire, elle m’a fait penser à Altaïr dans Re:Creators. Puis son air mutin avec sa sucette m’a rappelé Mari dans Rebuild of Evangelion. La descente en escalator géant vers ce qu’on pourrait penser le Geofront et les combats contre les Hurleurs m’ont rappelé les Anges de mon adolescence avec Neon Genesis Evangelion. D’ailleurs le pilotage en couple des FranXX me rappelle Aquarion. Et l’opening composé par Hyde me fait penser à la mélodie dramatiquement mystérieuse de “Ibara no namida” de L’arc~en~ciel. En clair, chaque détail m’évoque tout ce que j’adore !! Il n’en fallait pas plus pour attirer ma curiosité, et au bout du 6ème épisode Morgan en a fait une chronique vidéo sur ma chaîne YouTube, tandis que j’ai dessiné un fan-art (également à voir en vidéo ^_~). De qui ? De Zero Two et ses cheveux roses, bien sûr !

Diffusé en simulcast sur Crunchyroll, résumé :

Dans un lointain futur, le Terre est en ruines et l’humanité s’est retranchée dans une ville fortifiée mobile, Plantation. Un quartier est dédié à la formation de jeunes pilotes qui ne connais-sent rien du monde extérieur. Leur seul but dans la vie est d’apprendre à piloter des robots, les Franxx, afin d’affronter un mystérieux ennemi géant mais invisible. Parmi eux, Hiro (Code 016) était un enfant particulièrement doué, promis à devenir un grand pilote, mais qui a eu le mal-heur d’échouer ! Mis au rebut, son inaptitude à piloter le condamne à l’oubli. Un jour débarque une jeune fille appelée Zero Two dont le visage est orné de deux cornes. Elle le désigne d’office comme son nouvel équipier…

#2 – School babysitters

Rien de tel pour fondre de mignonnerie et s’écrier “kawaii !!” à chaque épisode qu’une joyeuse bande de petits enfants aux pommettes à croquer ! Pour chaque enfant à garder dans le club de babysitting de l’académie, une personnalité prononcée, une histoire de famille touchante. On ne peut s’empêcher de se mettre à la place du jeune héros qui fait de son mieux pour prendre soin de tous. Moi je reconnais mon chéri en Kotarô : toujours sage, à vouloir lire un livre, en attendant son tour quitte à endurer en silence son stress. Viens dans mes bras mon baby !

Diffusé en simulcast sur ADN, résumé :

Nous suivons le quotidien de Ryuuichi et Kotarô Kashima, un lycéen et un bambin. Après un accident d’avoir qui a tué leurs parents, les deux frères se retrouvent à vivre avec la directrice de l’Académie Morinomiya, qui a elle-même perdu son fils et sa belle-fille dans le même accident. Elle accueille les deux frères à une condition : Ryûichi devra travailler à la crèche de l’académie comme babysitter.

#3 – Card captor Sakura Clear card arc

On continue dans la mignonnerie, avec la suite des aventures de notre chasseuse de cartes préférée ! Quelle joie de retrouver les personnages avec cette même ambiance gentille et adorable, cette magie mystérieuse qu’on a envie de filmer en joli costume, jusqu’au nouvel opening signé à nouveau par Maaya Sakamoto. C’est doux et agréable comme une peluche de Kero-chan ^.^

Diffusé en simulcast sur Wakanim, résumé :

C’est le mois d’avril, les cerisiers sont en fleur et Sakura entame son année de cinquième. Elle y retrouve son ami Shaolan qui était retourné un temps à Hong Kong. Mais leur quotidien paisible est rapidement bouleversé par une activité anormale des cartes de Clow. De mystérieux évènements s’enchaînent dans la ville de Tomoeda. Sakura est alors guidée par la « clé » rencontrée en rêve. La collecte des cartes reprend de plus belle ! C’est alors qu’une nouvelle élève fait son apparition…

#4 – Yuru camp au grand air

Et on poursuit l’ambiance paisible avec le camping autour du Mont Fuji ! De beaux paysages, des envies d’évasion de jeunesse, de bonnes astuces entre copines, voilà qui est plaisant pour passer un bon moment. J’y éprouve la même quiétude qu’en regardant Non non biyori ou Flying witch, que j’avais adoré.

Diffusé en simulcast sur Crunchyroll, résumé :

Depuis qu’elle a déménagé, Nadeshiko a envie d’aller voir le mont Fuji à vélo. Mais le mauvais temps contrarie ses plans et elle trouve refuge après de Rin, une jeune fille qui fait du camping. C’est le point de départ d’une amitié entre ces deux lycéennes qui partagent le même attrait : se retrouver au bord d’un lac offrant une vue imprenable sur la célèbre montagne. Elles décident de former un club d’activités de plein air et d’entraîner d’autres camarades vers ce lieu de quiétude…

#5 – Sanrio boys

Alors là c’est le délire beaux-gossitude auquel je ne me serais pas adonnée en temps normal, mais là c’est retourner au parc d’attractions Sanrio Puroland en photo-réalisme ! Passés les épisodes introduisant ces garçons qui assument à grand peine leur passion pour Pom pom purin et ses amis, je retrouve la magie des mascottes ultra kawaii qu’on porte avec soi sous toute forme d’accessoires. L’émotion de la grande parade à Puroland est authentique #^^#

Diffusé en simulcast sur Crunchyroll, résumé :

Kôta Hasegawa est au lycée et pourtant, il porte encore une grande attention à Pompompurin, une peluche d’un mignon petit chien jaune. Il fait la connaissance d’un garçon, Yû Mizuno, lui aussi attaché à sa peluche de lapin, My Melody. Grâce à lui, Kôta va apprendre à ne pas avoir honte d’aimer les personnages mignons développés par la fameuse compagnie Sanrio…

#6 – Après la pluie

Ça faisait déjà longtemps que Morgan déclame sa passion pour le manga Après la pluie sur ma chaîne YouTube, mais je n’avais pas envie de m’intéresser au sosie du commandant Goto de Patlabor. D’autant que Morgan parlait du charme de l’odeur de sa sueur, et ça, ça ne me parlait pas du tout ^o^ Il aura fallu qu’il me plante devant l’anime pour que je m’y intéresse et, c’est vrai, je suis moi aussi charmée par cette romance atypique. Avec une jolie adaptation en animation pour couronner le tout. Le côté fleur bleue de mon chéri a du bon !

Diffusé en simulcast sur Amazon Prime video, résumé :

Akira Tachibana (17 ans), jadis star de son club d’athlétisme, a dû s’arrêter de courir suite à une blessure. Elle est secrètement amoureuse du gérant du restaurant, Masami Kondo (45 ans), le restaurant familial où Akira travaille.

#7 – A place further than the universe

Enfin, un autre anime qu’adore Morgan et que je n’aurais pas regardé sans lui : l’histoire d’une lycéenne qui a envie de partir quelque part pour vivre pleinement sa jeunesse. Quelle que soit la destination. Ce “quelle que soit” me paraissait insipide, un peu comme avancer sans but. Mais au fur et à mesure des épisodes, l’émerveillement pur et la détermination réaliste sont au rendez-vous. Une folle aventure jamais vue ^_^

Diffusé en simulcast sur Crunchyroll, résumé :

Notre premier pas est toujours guidé par la curiosité. Découvrir ce qu’on a jamais vu, jamais entendu, jamais touché ou jamais senti. C’est l’histoire de quatre filles qui partent en expédition en Antarctique, le « toit du monde », pour un voyage dans des conditions extrêmes, plus intense que si elles allaient au-delà de l’atmosphère.

Bonus : Hug tto ! PreCure

Ah la nouvelle série Pretty Cure vient de commencer, et c’est sur-excitant !! J’adore le chara-design, avec des reflets même dans l’eyeliner des super héroïnes. J’aime le côté encourageant, cheerleader, de Hana (notez qu’elle porte le même prénom que l’héroïne de mon roman ^o^). De quoi se remplir le coeur de bonne humeur, de tendresse et d’optimisme envers son avenir ! Cette année promet d’être un très bon cru pour PreCure ^___^

Un petit commentaire ?

Voilà pour mes anime favoris de la saison ! Pour limiter cet article à une courte sélection, j’ai omis les anime qui se poursuivent depuis la saison d’automne, tels que The ancient magus bride ou March comes in like a lion – qui sont cependant d’énormissimes coups de coeur. J’ai choisi de ne retranscrire que mes sensations, sans chercher à rédiger un article prenant de la hauteur. Mais si vous me lisez plutôt que de lire un magazine, j’imagine que c’est pour avoir mon avis personnel, non ? ^_~ J’espère que cette écriture légère vous plaira ! Pour 2018, j’avais décidé de créer en toute liberté, sans prise de tête, mes vidéos YouTube et mes livres. J’aimerais faire de même sur mon blog ^.^ Si le coeur vous en dit, encouragez-moi en commentaire ♡

Add a Comment

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.