▶✐ Comprendre l’infarctus : Qu’est-ce que, Pourquoi, Quand, Que faire ? La rééducation de mon père


Comprendre l’infarctus : Qu’est-ce que, Pourquoi, Quand, Que faire ? La rééducation de mon père

Aujourd’hui je voudrais partager des connaissances que je viens d’acquérir et que je trouve littéralement vitales. J’accompagne tous les jours mon père à l’hôpital, c’est d’ailleurs pour ça que je n’ai pas le temps de faire des vidéos de fond et bien répondre à vos commentaires en ce moment. Et notamment on a enfin eu droit à de vraies explications et conseils complets sur l’infarctus. L’éducation thérapeutique devrait être mis à la portée de tous ! Mon père a angoissé 5 mois, changé de vie à l’aveugle, en espérant que ça aide son coeur insuffisant. Maintenant on sait enfin que faire, moi aussi en prévention je sais que faire pour moi-même, et comme je trouve ça important je veux en parler de manière simple et synthétique.

Qu’est-ce qu’a eu mon père ?

Il a fait un infarctus du myocarde, une crise cardiaque, c’est-à-dire qu’une partie des cellules du muscle cardiaque n’ont pas reçu leur apport d’oxygène et en ont souffert jusqu’à en mourir. Pourquoi n’ont-elles pas reçu d’oxygène ? C’est parce que le sang qui transporte l’oxygène n’a pas pu circuler jusqu’à elles. Car une des artères coronaires, c’est-à-dire une artère du coeur, où le sang est sensé circuler a été bouchée.

Ce qu’on a fait à mon père

Pour permettre au sang de circuler dans l’artère bouchée, à l’aide d’un tuyau qui ressemble à du fil de fer et qu’on fait passer par le bras jusqu’au coeur, on installe un stent actif. Ça ressemble à un minuscule ressort en longueur. Puis, pour étendre le ressort, une sorte de ballon est gonflée. On retire le ballon et le fil de fer, ne reste que le ressort qui étire l’artère pour que le sang puisse recommencer à circuler à nouveau.

Résultat, est-il guéri ?

Les cellules mortes sont définitivement mortes. Il a désormais une insuffisance cardiaque. Le coeur étant une pompe en forme de ballon de rugby, pour lui le bas du ballon ne pompe plus. Ne reste que la partie haute qui fait seul tout le travail pour propulser le sang dans tout le corps jusqu’aux extrémités, jusqu’au bout des doigts et des pieds.

La vie va-t-elle redevenir comme avant ?

On ne peut pas ressusciter les cellules mortes, désormais mon père est en insuffisance cardiaque, mais on peut aider le coeur à ne pas être surchargé. Et cela tous les jours et tout au long de la vie. Mais ce n’est pas un chemin de croix, il s’agit juste de vivre mieux. Et alors, la vie peut encore durer, pas seulement un sursis, mais une longue durée d’autant plus normale qu’on fait attention à soi.

Pourquoi ça s’est bouché ?

C’est à cause de la maladie athéromateuse. Dans l’artère se forme de l’athérome, de la plaque athéromateuse. C’est du dépôt de mauvais cholestérol, c’est-à-dire les acides gras saturés – et de sucre, calcium et de cellules abimées. S’il se forme trop de cette plaque jusqu’à fermer l’artère, le sang ne peut plus circuler et c’est l’asphyxie du muscle sensé être alimenté. Second cas : parfois cette plaque se fissure et dans ce cas les plaquettes viennent coaguler le sang, cela forme des caillots et bouche brutalement l’artère. C’est alors la crise aigue et on en meurt de suite.

Quand sait-on qu’on fait une crise cardiaque ?

Les signes, les symptômes les plus courants sont la douleur à la poitrine, ou l’essoufflement. Mon père n’a eu qu’une sensation de grande faiblesse et une transpiration abondante, ce qui fait que même le médecin généraliste n’a pas compris qu’il y avait crise et qu’il y ait largement eu le temps de laisser mourir une partie importante du coeur.

Que faire en cas de crise cardiaque ?

Surtout ne pas demander un simple rendez-vous au simple médecin généraliste pour un simple rhume supposé. Même avec des symptômes atypiques, dès qu’il y a doute, il vaut mieux appeler le SAMU où un médecin fera un premier diagnostic. Également, ne pas se rendre soi-même à dans un hôpital, car tous les hôpitaux ne sont pas forcément équipés, mieux vaut directement appeler le samu qui dirigera vers l’hôpital approprié. Tout ça peut paraître évident mais tout ce que je viens de déconseiller sont les réflexes normaux que mon père a eu alors qu’il y avait urgence.

Comment en est-il arrivé là ?

Il y a plusieurs facteurs de risques. Ceux sur lesquels on ne peut rien faire : l’hérédité, l’âge, le sexe. Et ceux sur lesquels on peut agir : le mauvais cholestérol, le diabète, le stress, l’hypertension, le périmètre ombilical.

Là où on n’y peut rien

Pour l’hérédité, par exemple je suis désormais concernée car mon père a fait un infarctus, l’important est maintenant d’en informer le médecin traitant et d’agir sur ce que je peux pour éviter que ça ne m’arrive. Pour l’âge, à partir de 50 ans il faut être suivi sur le sujet, c’est une des causes majeures de mortalité à notre ère moderne. C’est ainsi, les artères vieillissent. Pour le sexe, les femmes sont protégées par leurs hormones, donc jusqu’à la ménopause elles sont plutôt à l’abri alors que les hommes ont alors plus de risques.

Là où on peut agir : le cholestérol

Maintenant, les facteurs de risques sur lesquels l’on peut agir. Agir sur le mauvais cholestérol. Dans les graisses il y a différentes tailles de molécules : le LDL qui est le mauvais cholestérol, et le HDL qui est le bon cholestérol. Le mauvais forme la plaque d’athérome alors que le bon protège contre l’athérome. Il ne faut pas avoir plus de 1g/L de mauvais, tandis qu’il faut avoir minimum 0,45g/L de bon. Pour agir sur ça, ça passe par l’alimentation, j’en parlerai davantage dans un autre article dédié à la diététique, ainsi que par l’activité physique, comme la marche en endurance de minimum 30 minutes par jour, qui permet d’augmenter le bon cholestérol.

Là où on peut agir : l’hypertension artérielle

La tension artérielle, c’est la pression du sang. Elle est normale en dessous de 14, au delà de 14,9 c’est l’hypertension. Plus on avance en âge, plus les artères deviennent rigides et plus la tension augmente. Ce qu’on peut faire : réduire le sel. Dans le cas de mon père, pas plus de 4g par jour. Il y a tellement de sel dans tout ce qui est ne serait-ce qu’un peu transformé qu’à notre époque industrielle chacun consomme du sel en excès. Or le sel augmente la quantité de sang, ce qui a pour effet d’augmenter la pression artérielle, exactement ce qu’il faut éviter.

Là où on peut agir : le stress

Ça paraît abstrait et inévitable, le stress c’est un peu le mal du siècle. Or, de la même manière que quand on nous dit « Oh ça va, ne t’énerve pas ! », c’est au contraire énervant, eh bien nous dire « Éviter de stresser », c’est plus facile à dire qu’à faire. Mais c’est vrai que le stress fait battre le coeur plus vite, on est énervé, tendu. Et ça devient mauvais quand on n’arrive plus à décompresser. Les infirmières ont donné des exemples pour décompresser qui paraissent simples et évidentes, mais si on y pense ça résout tout : marcher, faire de l’activité physique, regarder la nature, aller à la campagne, parler, voir un psychologue, la musique, l’art, l’écriture, etc. De mon côté, la zumba, chanter et écrire sont ce qui marche le mieux. Et j’ajouterais : rêver ! Lire ou regarder des histoires douces comme PreCure, Soy Luna ou Tini, ça a l’air de n’être que du divertissement, mais je réalise que j’ai toujours adoré ça parce que les univers colorés me font quitter l’obscurité et la pression des angoisses. Et surtout : créer ! Écrire, dessiner, monter des vidéos, c’est tellement constructif que c’est mon oxygène, mon bonheur, ma magie destructrice de stress.

Là où on peut agir : le périmètre ombilical

Le surpoids est un problème, et moi qui ait pris l’habitude des standards japonais, j’ai l’impression que la majorité des français doivent avoir beaucoup de problèmes de santé en ayant autant de graisse. Mais ce n’est pas tant le poids ou la silhouette esthétique qui compte, c’est le ventre. Un gros bidon, c’est un gros risque. Que faire : encore une fois, ça passe par l’alimentation et l’activité physique, ce sont des médicaments qui soignent tous les facteurs de risque cardiaque.

Le médicament global : l’activité physique

J’en ai touché mot et je ne l’ai pas répété chaque fois, mais l’activité physique est le super allié Santé. Au début, mon père pensait qu’il ne fallait pas forcer, que moins il bougeait mieux son coeur récupèrerait. Au contraire, il faut entraîner son coeur à se bouger. Et plus on s’entraîne, plus on arrive à faire de choses. Oui, mais à quelle intensité avant de faire une grosse bêtise ? Le bon repère est le souffle. Il faut faire une activité quotidienne au minimum 30 min par jour, par exemple marcher à bon rythme jusqu’à avoir un léger essoufflement mais pas au point que ça empêche de parler. Et pour le reste de la journée, mon père dit beaucoup qu’il se sent en forme lorsqu’il marche mais se sent fatigué quand il reste sur le canapé. C’est vrai, et il faut trouver de quoi faire pour éviter la station de repos prolongée, qu’il s’agisse de faire du jardinage ou même juste le ménage, tout est bon quand ça fait se bouger. Les limites : porter bras en l’air, et porter des charges lourdes. Pour ça, trouvez le poids maximal que vous êtes capables de porter, et divisez par deux, vous obtiendrez le poids maximal qui ne fera pas mal à votre coeur. Adapter son activité est la clé.

Voilà pour ce tour de la maladie artérielle, telle que je l’ai étudiée par le prisme de l’infarctus de mon père. J’avais tenté de lire des documents et j’avais questionné médecin et cardiologue sur le peu de temps imparti aux consultations, mais c’est vraiment grâce à l’éducation thérapeutique de la Tourmaline que mon père et moi avons enfin fini par comprendre. Ils sont vraiment formidables, ils nous ont même montré à quoi ressemblait un vrai stent actif, et plutôt que de faire peur ou sur-rassurer ils prennent le temps de faire apprendre. Vraiment, l’éducation est la meilleure des préventions pour moi, et le meilleur guide de vie pour mon père.

Au fait, comment est-ce que je suis ce genre de séance ? Mon père n’a jamais appris le français, il a directement travaillé pour subvenir aux besoins de la famille, et n’a acquis que quelques mots sur le tas, suffisants pour pouvoir travailler. Du coup, ne serait-ce que des mots tels qu’infarctus, artère coronarienne ou athérome, il ne comprend pas du tout ce que c’est. Normalement les patients sont seuls mais dans cet hôpital on m’a gentiment laissée accompagner mon père pour l’aider. Et du coup j’apprends tout ce qui est bon à apprendre pour mon père et sa descendance à sensibiliser.

J’espère que vous aurez appris des choses avec cet article, j’ai fait au mieux pour résumer, simplifier et structurer la quantité de choses qu’on nous a dit. Bien sûr je ne suis pas médecin et le sujet est beaucoup plus complexe, mais je pense que tout le monde devrait avoir ces notions au plus tôt dans sa vie, avant de prendre de mauvaises habitudes et d’empiler les plaques d’athéromes dans ses artères. Prochainement, je vous parle de bonne alimentation à renfort de recettes Santé gourmandes !

▣◙▣◙▣◙▣◙▣◙▣◙▣◙▣◙▣◙▣◙▣◙▣◙▣

☞ Playlist Santé

☞ Vidéos connexes :
Sans sel, ni goût ni vie ? Régime restrictif hyposodé sans sucre sans gras = Découvertes gustatives!
Qu’est-ce que le Bio ? Kiseki no ringo, une ferme bio au Japon, Nutrition Santé, omnivore & sain
Mes courses [En France] Bio coop & Ferme fruitière & Supermarché [Nutrition Santé] [Grocery Haul]
Avril 2016 [Mes 5 favoris♡] Cuisine saine, spiralizer, mixeur, presse-agrumes, huile de coco, bocaux

☞ Playlist connexe :
☘ Mon père et moi
Vidéos :
Mon père et moi #1
Mon père & moi #2 – Son histoire vue par moi : Une vie pour les autres

☞ Playlist connexe :
☕ Recettes Santé
Vidéos :
Zoodles crème avocat épinard, pâtes de courgette sauce crémeuse [Recette Santé] [Vegan toute crue]
Cookies aux pépites de chocolat et flocons d’avoine [Recette Santé Vegan] [Petit déjeuner / Goûter]

comprendre-infarctus-crise-cardiaque

★ Rosalys ☆ À propos de moi :
Illustratrice & YouTube créatrice ! Mon travail & mes passions : mon point de vue pétillant sur le Japon en tant qu’artiste française ♥

Tous les jours, une nouvelle vidéo sur :
・ Illustration ・ Voyage ・ Anime ・ Manga ・ Gaming ・ Technologie ・ Gourmandises

▣◙▣◙▣◙▣◙▣◙▣◙▣◙▣◙▣◙▣◙▣◙▣◙▣

✐ Mes livres ▼
・Gourmandises japonaises : http://fr.gourmandises.rosalys.net
・Livre de coloriage : http://fr.coloriage.rosalys.net
・Fraisie la magie de la pâtisserie : http://fr.fraisie.rosalys.net

► Mon matériel de Youtube créatrice ▼
・Appareil photo 4K : http://fr.camera.rosalys.net
・Microphone canon : http://fr.micro.rosalys.net
・Trépied : http://fr.tripod.rosalys.net
・App montage vidéo : http://fr.video.rosalys.net
・Ordinateur : http://fr.macbook.rosalys.net

★ Mon matériel d’illustratrice ▼
・iPad Pro, Apple Pencil : http://fr.tablet.rosalys.net
・App d’illustration : http://fr.illust.rosalys.net

✔ Mes créations ▼
・Auteur-illustratrice : http://fr.amazon.rosalys.net
・Mes goods : https://us.shop.rosalys.nethttp://shop.rosalys.net

♡ Tout mon matériel favori ▼
http://fr.fav.amazon.rosalys.net

✔ Suivez-moi ▼
・Facebook : http://facebook.rosalys.net
・Twitter : http://twitter.rosalys.net
・Google+ : https://google.rosalys.net
・Plus de réseaux : http://contact.rosalys.net

▣◙▣◙▣◙▣◙▣◙▣◙▣◙▣◙▣◙▣◙▣◙▣◙▣

♥ Abonnez-vous ▼
・YouTube : http://youtube.rosalys.net
・Blog : http://rosalys.net

▣◙▣◙▣◙▣◙▣◙▣◙▣◙▣◙▣◙▣◙▣◙▣◙▣