Concert Doctor Who Prom au Royal Albert Hall à Londres, BBC Proms 2013 – mon live report

doctor-who-prom-2013-1

Symphonique, grandiose et immersif événement ce week end à Londres : Doctor Who Prom ! J’ai assisté à la dernière représentation de ce grand concert le 14 juillet, plus de deux heures d’émotions au fil des mélodies et des apparitions des stars de l’émission !

Le lieu : Royal Albert Hall

Doctor Who serait-il une série parmi tant d’autres dans la pop culture, ou serait-ce la plus longue série de SF du monde, marquant la culture générale britannique ? Je ne sais pas vraiment la place que tient Doctor Who, mais Doctor Who Prom a eu lieu dans un superbe lieu pour les Arts et les Sciences. Tout South Kensington est architecturalement magnifique, et en son centre le Royal Albert Hall est somptueux !! Sans oublier que son acoustique est impeccable, je suis vraiment heureuse d’avoir pu écouter les musiques composées par Murray Gold dans un tel lieu.

Et tout cela, en compagnie de familles et de petits bouts de chou en fez et bow tie ! Pour un concert symphonique, j’imaginais un public d’adultes. Pour un concert Doctor Who, je pensais à un public de geeks. Mais c’est bel et bien un public familial qui était au rendez-vous. D’ailleurs, avant que le concert ne commence, les caméras parcouraient le public, projetant sur les écrans géants les frimousses des petits enthousiastes. Le public entier éclatait de rire ou poussait des “Aww!” – cette interjection absente du français pour exprimer que c’est adorable. L’ambiance était à l’émerveillement avec des yeux d’enfants !

Le concert : Ben Foster, orchestre, et choeurs

On a eu droit à un son de formidable qualité, avec l’immense BBC National Orchestra of Wales dirigé par Ben Foster, ainsi que le non moins énorme London Philharmonic Choir. C’était vraiment impressionnant et émouvant.

“The Mad Man With A Box” était une belle entrée en matière, pour monter de plus en plus fort en epicness avec “I Am The Doctor”. La saison 5 étant ma favorite ever, c’était fantastique de sentir toutes les vibrations dans la salle sur ce thème, avec les images et paroles du Onzième Docteur défiant ses ennemis de l’univers de venir lui prendre le Pandorica. Just EPIC!! Mais ce qui m’a le plus impressionné, c’est “The Rings of Akhaten”. La voix pure de la petite Kerry Ingram avec la force du tenor Allan Clayton, les instruments qui accompagnent en délicatesse, la puissance des choeurs lorsque la chanson va crescendo… Il faut le ressentir en live, c’était géant, phénoménal, astronomique ! Ajoutons à cela les images de la naine brune avalant les souvenirs du Docteur et de Clara, l’émotion était maximale pour achever la première partie ;____;

L’association de ces musiques avec des images bien choisies sur les écrans géants est vraiment la bonne idée. On a ainsi revécu les meilleurs moments de la saison 5, beaucoup parcouru la saison 7, mais aussi des hommages aux saisons classiques. Sur “The Companions” et “‘Classic’ Doctor Who Medley”, le public était très réactif, applaudissant leurs personnages préférés. C’était très mignon et impressionnant d’entendre les compositions gagnantes des jeunes fans, complètement arrangés pour être joués par le grand orchestre.

Rien de mieux pour finir en beauté que “The Name of The Doctor”. La cerise sur le gâteau avec une (longue) chanson d’anniversaire en première mondiale : “Song for Fifty”.

Les guest stars : Matt Smith, Jenna Coleman, et tant de monstres

Sur les écrans, Clara n’en revient pas que le Docteur n’ait pas eu de ticket pour le Doctor Who Prom, un concert à propos de lui-même. Mais le Docteur a trouvé un moyen de faire un swap, pour se rematérialiser parmi les spectateurs, nus. “Nus ?!”, s’interroge Clara. Le Docteur gratte le ticket et disparaît… pour réapparaître en chair et en os parmi l’orchestre !! En costume de soirée et avec bow tie, jackpot ! “Mais tes cheveux !!”, s’écrie Clara. Un effet du ticket, quelqu’un dans la rue doit se promener avec ses cheveux du coup, conclut le Docteur. Fou rire général, c’est ainsi que sont apparus les acteurs stars de la série, Matt Smith et Jenna Coleman !

Le concert est également présenté par Neve McIntosh (Madame Vastra) et Dan Starkey (Strax). On notera l’apparition de Peter Davison (le Cinquième Docteur) et Carole Ann Ford (la première des compagnons du Docteur).

Constamment présents, les monstres ont remué la foule. Qu’il s’agisse des Cybermens parcourant la salle, du Weeping angel qui n’a pu bouger puisqu’on a tous eu l’instruction “Don’t blink”, ou encore l’Ice Warrior qui a brisé la glace au milieu de la fosse. Bien sûr, les Daleks ont fait le show plus que les autres, en faisant répéter au public “Exteeeerminaaaate” pour en déduire qu’on ferait tous d’excellents Daleks. Même Ben Foster n’a pu les arrêter avec son Sonic Baton !

 

Pour aller plus loin

Vidéos officielles de la BBC




Voir aussi

Également sur mon blog

One thought on “Concert Doctor Who Prom au Royal Albert Hall à Londres, BBC Proms 2013 – mon live report

Comments are closed.