Licence Creative Commons pour partager ses illustrations sur le web

Désormais, mes illustrations sont sous licence Creative Commons pour le web ! Et cela pour “the spirit of internet-trust” !! Je vous partage le fruit de conversations Google+ de ces derniers jours qui m’ont menée à cette décision :

Trey Radcliff, photographe à la notoriété immense sur le web, écrit un post sur Google+ pour expliquer pourquoi il ne met pas de watermark sur ses photos. Pour résumer, Trey est dans 310 876 cercles G+ et uploade ses photos pures en très haute définition sur Picasa. Parce que le watermark enlaidit le résultat, parce que le web a désormais des outils puissants tels que Google Reverse Images pour identifier qui est l’auteur de l’image, et parce que partager librement c’est aussi faire confiance.

C’est exactement l’esprit que j’aime, celui que j’avais en découvrant Internet en 1998, celui que j’ai toujours aujourd’hui quand j’autorise des groupes à créer des tags à partir de mes illustrations. En plus de 10 ans d’évolution du web et de ses nouveaux utilisateurs, c’est difficile de garder cet état d’esprit : je ne compte plus les batailles contre les utilisations commerciales à tort de mes travaux, les échanges désespérants sur deviantArt avec des gens qui se proclament auteurs de mes images, etc. Combien de fois entend-on de nos jours les bêtises selon lesquelles ce qu’on trouve via Google Images est libre de droit, tombé dans le domaine public, ou non protégé ?

Malgré ces internautes à éduquer au droit d’auteur, il y a une majorité d’internautes respectueux et ouverts d’esprit. Le web est toujours un formidable espace de partage, n’est-ce pas ? Je ne sais pas trop pourquoi, mais c’est sur G+ que je le constate très fort, parmi cette communauté d’américains geeks qui partagent beaucoup dans un sentiment de liberté. C’est là que j’ai eu des conversations intéressantes qui m’ont redirigée vers des articles très intéressants – forcément en anglais, mais il n’existe plus de barrière de langue sur G+ ! – et je vous conseille vivement de les lire :

Suite à cela, j’ai enfin compris ce que sont les licences Creative Commons, i.e. exactement ce que je réponds depuis des années lorsqu’on me demande sous quelles conditions utiliser mes images. Ce que je répondais : “Bien sûr vous pouvez montrer mon illustration sur votre site web à but non commercial si vous me créditez avec un lien vers mon site”. C’est exactement ce que les gens bien faisaient, ils ajoutaient toujours “©Rosalys www.rosalys.net” . La licence CC correspondant à tout ceci, adaptée à mon travail, est ainsi :

À propos des images
Les illustrations contenues dans ce blog sont mes travaux sous les licences suivantes :

Aussi, si vous aimez partager vos images, qu’il s’agisse de photographie, d’illustration, de graphisme, ou quoi que ce soit de votre création, je vous encourage à les partager sous cette licence. Comme le dit Glendon Mellow : “it’s time to take back the Net” !!

5 thoughts on “Licence Creative Commons pour partager ses illustrations sur le web

  1. Savon > Oui c’est bien ce que je trouve dommage, le web devient un endroit de névrose et de craintes de confidentialités. Je préfère voir le web comme un espace de partage sans frontières !

    Ladyblack > Malheureusement il n’y a pas de règles, c’est à ton appréciation personnelle, comment tu juges la valeur de tes illustrations et la portée d’utilisation des clients. J’avoue que je n’aurais aucune idée quant à évaluer ton travail ^^;

    Like

  2. C’est vrai ton article est intéressant. Je coche déja cette licence quand je partage des images sur DeviantArt et effectivement j’autorise le partage de certaines images du moment que l’usage n’est pas commercial.
    Par contre je me pose toujours des questions sur le mode de calcul des droits d’utilisation en cas d’usage commercial ?
    On ne me l’a encore pas demandé mais si ça arrive je ne saurais pas le calculer. As tu des liens à me conseiller ? Des livres sur le sujet ? Ou serais tu disponible pour qu’on en discute un de ces jours ?

    Merci d’avance de ta réponse.

    Like

  3. intéressant ton article. j’avoue ne pas savoir eu le courage de lire ceux en anglais. Mais je comprend que tu veuilles partager tes œuvres sous cette licence. Je crois qu’il faut de plus en plus se protéger et prévoir ce qui pourrait arriver de pire sur le net, maintenant. Je trouve ça dommage dans un sens.

    Like

Comments are closed.