Macross F ~ Itsuwari no Utahime ~ 1er Film

Retrouver l’univers de Macross Frontier en film, lorsqu’on a tant aimé la série, est un bonheur en soi. Cela permet d’entendre à nouveau les chansons qui nous ont fait vibrer, revivre la rencontre de la fée de la galaxie Sheryl, Alto et Ranka presque intacte, … Mais c’est aussi ce qui fait bizarre : j’attendais peut-être plus fort que l’anime, plus que l’anime remanié.

“Macross F ~ Itsuwari no Utahime ~” est bien : il reprend l’essentiel de la série, la psychologie des personnages est mieux travaillée, les mystères de l’histoire sont étalés pour le 2nd film, le fanservice est euh toujours bien présent, et c’est bien amusant de s’attendre un événement funeste important dans l’anime qui sera en fait détourné dans le film. Bref, on a bien Macross Frontier. Et les bonnes chansons sont toujours là. Oui mais c’est là que c’est dommage !

Avec la sortie du mini-album de Sheryl Nome, comptant 8 chansons, j’ai cru que le film serait entièrement accompagné de nouvelles chansons. Du nouvel album, seuls “Universal bunny” et “Obelisk” paraissent dans le film, un petit peu “Pink monsoon” , le reste étant… les chansons de la série. Mais pas que. Les poses clés également. “Iteza☆Gogo Kuji Don’t be late” se retrouve donc inchangé, et on aurait pu attendre quelque chose de spécial pour “Diamond Crevasse” car la scène du concert est sur un lac en plein air, sous de vraies étoiles ! Il faudra se contenter du portrait de Sheryl presque sans mouvement sur des jets d’eau (cela dit, l’idée est sympathique).

Il y a tout de même des scènes qui donnent des claques comme savait le faire la série, un savoir-faire et des moyens mis dans l’animation au service de la musique – ou inversement ^_^ Bien sûr, ce sont les séquences faites pour le PV de “Universal bunny”, fluides et délirantes ! Et aussi, un moment incroyable pour “Obelisk” où Sheryl révèle son héroïsme dans une course effrénée, une course en avant sans vertige en chantant pour apporter de l’espoir *__* La scène est courte et malheureusement n’est vue que de derrière, mais elle est intense !

Le 2nd film, en salle en février 2011 (pour mon anniversaire ^o^), saura-t-il être plus fort ? En tout cas, il peut s’appuyer sur le 1er qui est très proche de la série, pour partir vers plus d’originalité et plus d’inédit. Avant même la sortie en salle du 2nd film – “Macross F ~ Sayonara no Tsubasa ~” – un nouvel album est annoncé pour Noël – Macross F Christmas Album “Cosmic cuune” – ainsi qu’un concert live ! “Choujiku Super Live Merry Christmas Without You” sera-t-il aussi monumental que l’a été le concert “Macross F Galaxy Tour Final in Budokan” ?

En attendant, voici le PV du 2nd film :