Tablette graphique – Quel matériel de dessin numérique choisir en 2010

Envie de débuter en dessin numérique, hésitation à renouveler son matériel, perdu dans les marques et gammes de tablettes graphiques possibles ?

Petite parenthèse entre 2 dédicaces à Japan expo pour répondre à vos questions. Car vous êtes nombreux à m’envoyer des e-mails me demandant des conseils, peut-être l’été est-il votre moment privilégié pour faire le grand saut artistique… Et je vous y encourage ! J’ai donc décidé d’en faire un article de blog avec mon avis sur les tablettes que j’éprouve au quotidien, et certains d’entre vous auront sûrement des conseils plus exhaustifs, aussi n’hésitez pas à commenter pour partager votre expérience pour les novices !

  • Pour le loisir :

Si vous cherchez une tablette graphique en tant que gadget technologique, vous pouvez vous offrir l’entrée de gamme d’une marque générique, faites-vous plaisir sans loucher sur les modèles high tech de la marque Wacom, il me semble que les tablettes les moins chères sont de la marque Trust. Familiarisez-vous avec la virtualisation : dessiner en regardant l’écran et non le stylet vous paraîtra vite inné, pas d’inquiétude ^_^

  • Pour la colorisation numérique :

Vous dessinez et encrez sur papier, vous ne voulez passer au numérique que pour coloriser. Marque réputée ou générique ? Le choix vous est toujours possible, prenez en compte les contraintes de chaque marque et voyez si vous pouvez vous y accommoder. Avec une tablette de marque ThinLine par exemple, votre poignet devra porter dans le stylet une pile, la changer et faire attention aux faux-contacts en cas de transport. Pour la taille, vous pouvez faire de jolies choses avec une petite tablette, c’est tout à fait suffisant.

  • Pour du full digital :

Vous souhaitez tout faire en numérique, vous voulez tracer de grandes courbes avec précision. Il paraît nécessaire de passer à plus grand. Mais est-ce pour autant pertinent ? J’ai travaillé sur une tablette A4 pour cette raison et je n’ai jamais trouvé la position de bureau adéquate, si bien que j’ai pris ensuite une tablette A5. Mais vous, vous trouverez peut-être ^_~

  • Pourquoi en changer :

Votre première tablette est votre amie pour la vie, et elle est toujours en vie après 10 ans de loyaux services. Oui, mais votre vieille Wacom Graphire, qui n’est même plus éditée à présent, n’a pas évolué alors que la technologie va si vite ! L’intérêt d’avancer avec son temps : bénéficier de tout ce qui facilite les tâches et vous rend plus efficace. Par exemple, configurer vos raccourcis récurrents sur les touches de la tablette permet de s’affranchir du clavier durant la session de dessin, déplacer la zone de travail avec vos doigts sur la zone tactile de la tablette permet de dessiner en plein écran sans ascenseurs, etc. Cela peut paraître bête mais c’est le genre de petite révolution qui vous change la vie ^o^

  • Petit budget, pas d’idées, vous voulez une solution toute faite :

Vous voulez ce que j’ai ? Facile : vous trouverez partout dans le rayon Périphériques une Wacom Bamboo fun. Je l’ai acquise après que ma Thinline XL est morte d’une chute suite à ma démonstration de dessin à la FNAC (attention au câble USB durant les transports !). J’en suis très contente. Et si vous avez la patience d’attendre que la technologie progresse encore un peu, voyez pour prendre directement un futur iPad qui aurait un stylet précis et des logiciels de dessin puissants ! Ce n’est que du conditionnel car pour l’instant l’iPad ne permet que du croquis au doigt. Et la Wacom Cintiq, pour dessiner sur un écran mais toujours en utilisant son ordinateur personnel ? Testez-la en festival pour vous amuser, mais si vous avez la patience, vous pouvez vous permettre d’attendre que les prix soient plus abordables.

Voilà ce que je peux vous en dire, je ne peux renseigner davantage car je n’ai pas d’avis sur des modèles A3 et autres testés pas plus d’une soirée, et je n’ai changé que 4 fois de tablette. Parce qu’une tablette a une longue durée de vie, bref c’est un bon investissement ^__~