[Japon] Cinéma – Himitsu no Akko-chan: The Movie – une adorable magical girl en live

eiga-himitsu-no-akko-chan-compact

J’aime voyager avec Japan AirLines. Les repas sont délicieux, les hôtesses japonaises infiniment attentionnées, et les divertissements proposés sont excellents ! J’ai regardé et adoré le film live d’une magical girl de première génération, une pionnière du genre : Himitsu no Akko-chan (une des adaptations anime était arrivé en France dans les années 90 sous le nom “Caroline”, le manga original datant des années 60)

“Tekumakumayakon tekumakumayakon, fais-moi devenir adulte”

Akko est une petite fille de 10 ans, plus mature que les autres enfants. Très coquette, elle envisage déjà devant son miroir compact adoré quelle femme est aimerait devenir. Taquinée par les autres enfants et maladroite de ses pieds, elle fait tomber son miroir qui se brise devant ses yeux. Le soir, Akko pleure son miroir. Apparaît alors l’esprit du miroir. Pour la remercier de l’avoir tant chéri, il lui remet un miroir magique qui la métamorphosera à loisir. Seule condition : ne pas dévoiler son secret.

Magie en live

Tous les ingrédients sont là, et pour cause : ce film est l’adaptation du manga éponyme, authentique magical girl des années 60, une pionnière ! Je ne connais pas le manga originel (une des adaptations anime serait arrivé en France dans les années 90 sous le nom “Caroline”), mais ce live remis au goût du jour 50 ans plus tard est très réussi ! Le film est très drôle, l’actrice de l’héroïne adulte Haruka Ayase est émouvante (impossible de la rater, elle est en couverture de plein de magazines en ce moment, était dans le jury du Kôhaku uta gassen, je l’ai aussi vu dans un drama à la TV, …). Le scénario est étonnamment réaliste, moderne et complexe, l’histoire étant de sauver une entreprise en prise à une tentative de rachat par tous les moyens corruptibles. On oublie parfois qu’il y a pouvoirs magiques tant Akko se démène par ses intentions humaines. En apprenant à grandir dans ce monde d’adulte, et en gardant sa sincérité d’enfant, elle parvient à aider le héros à réaliser son rêve. Et même si le miroir se brise, Akko n’a plus besoin de magie.

 

Akko-chan est une formidable surprise pour moi ! Ce film est beau, touchant, il donne du courage et le sourire ; c’est exactement le genre de magical girl auquel j’ai voulu rendre hommage avec ma Fraisie. En l’espace d’un seul film, cette petite héroïne, si proche de nous, se fait une place en profondeur dans nos coeurs. Ce bijou de film sortira en DVD/Blu-ray le 16 mars 2013 au Japon, n’hésitez surtout pas à vous le procurer !! Pour moi, ce film est déjà culte !

Pour aller plus loin :